Accueil Monde Asie-Pacifique

Juliette Morillot, coréanologue: «Plus Trump gesticule, plus Kim Jong-un apparaît en chef d’État»

Kim Jong-Un a évoqué la possibilité d’envoyer une délégation en Corée du Sud pour les prochains JO. Pour la coréanologue Juliette Morillot, Pyongyang est paradoxalement parvenu à renverser l’opinion.

Article réservé aux abonnés
Cheffe adjointe au service Monde Temps de lecture: 5 min

Entre esquisse d’ouverture et mise en garde, les vœux du leader nord-coréen Kim Jong-Un ont surpris la communauté internationale. En annonçant son souhait de faire de 2018 «  un tournant dans l’histoire nationale  », le numéro un nord-coréen a étonné. Le pays pourrait envoyer une délégation en Corée du Sud pour les Jeux olympiques d’hiver 2018, présentés comme « les JO de la paix » par les autorités du pays. «  Nous devons améliorer les relations Nord-Sud, qui sont gelées

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Asie-Pacifique

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs