Accueil Économie Consommation

Les bonnes et mauvaises surprises de 2017 pour le portefeuille

L’inflation s’est chiffrée à 2,13 %. Le beurre et les œufs font partie des plus fortes hausses de l’année. Les billets d’avion et la téléphonie mobile ont par contre eu un effet modérateur sur l’inflation.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Economie Temps de lecture: 4 min

Si le niveau des taux d’intérêt est resté à un niveau plancher en 2017, il n’en a pas été de même de l’inflation. En décembre 2017, le « panier de la ménagère », ce panel de produits et services utilité pour calculer l’évolution du coût de la vie, valait 2,13 % de plus que douze mois auparavant. Certaines catégories de produits ou services ont eu un effet modérateur sur les prix, comme l’habillement, l’ameublement, le transport, les communications… D’autres au contraire ont alimenté l’inflation, comme les boissons alcoolisées et le tabac, tout ce qui a trait au logement (eau, électricité, mazout…), les produits alimentaires…

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Consommation

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs