Accueil Sciences et santé

Galileo: la cyber-sécurité bientôt assurée depuis la Belgique?

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 4 min

La sécurité du système satellitaire Galileo pourrait être bientôt assurée en partie en Belgique. Le GSM-C, c’est son nom, a pour tâche d’assurer la cyber-sécurité de l’ensemble du programme Galileo. Redondance oblige au vu de la nature de l’activité menée, un centre de secours vient en « back-up » du site « master » installé en France. Ce site back-up était situé dans le sud de l’Angleterre. Mais, par l’effet du Brexit, il doit déménager dans un pays membre de l’UE.

Et il pourrait bien s’installer en Belgique, à Redu, sur le site de l’ESA. François Bellot (MR), ministre fédéral de la Mobilité et des Transports, a déposé une candidature en ce sens dans le courant de l’été. « Après avoir été retenu lors des préqualifications, notre dossier complet figure, selon la rumeur, parmi les trois premières candidatures en termes de qualité », explique-t-il. La décision de la Commission européenne devrait tomber au début de cette année.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Sciences et santé

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs