Accueil Société Régions Bruxelles

À Bruxelles, les musées Wiertz et Meunier se meurent

Fermés les week-ends, peu mis en avant... la baisse de dotation aux Musées royaux serait en cause.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 3 min

Alors que les visiteurs se pressent au musée Magritte, les pièces des musées Constantin Meunier et Antoine Wiertz, pourtant gratuits, sont désespérément vides. Situés à Ixelles, respectivement rue de l’Abbaye (près du parc Tenbosch) et rue Vautier (proche du parlement européen), ces musées, présentant des œuvres (tableaux, sculptures) des deux artistes belges, sont plutôt méconnus, même s’ils font partie des Musées royaux des Beaux-Arts (fédéral), au même titre que le Magritte, le musée d’Art ancien ou le Fin de siècle.

Il y aurait moins de 10 visiteurs en moyenne par semaine dans ces musées. Une très faible fréquentation qui s’explique principalement par leurs horaires: fermés le week-end et les jours fériés, ainsi qu’à la pause du midi. De quoi décourager une grande partie de la population active bruxelloise. Sans compter que les deux lieux ne bénéficient pas d’une large promotion.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

2 Commentaires

  • Posté par Lambert Denise, vendredi 5 janvier 2018, 13:30

    Personnel plus cher le WE qu'en semaine : OK Mais s'il n'ouvre que le WE ( éventuellement que les après-midi) et que sur demande groupée en semaine, j'imagine que cela ne ferait pas monter la facture... Hormis cela, miser sur Alechinsky... (ou bien on attend sa mort ?), Mettre en avant l'atelier de moulage du cinquantenaire, la mise en ligne du catalogue du service de chalcographie KMKG.. s'inspirer de la politique du Louvre en la matière. Que de beaux cadeaux à (s')offrir. et lutter contre les scandales du type musée Hergé, leg Hedgar P. Jacobs, Musée "silencieux" des instruments de musique , ... Arg ! la Belgique et sa "politique" artistique ...

  • Posté par BIBLIOTHEEK , jeudi 4 janvier 2018, 13:51

    il faut regrouper les oeuvres dans un seul et grand musé au lieu de tout disperser

Aussi en Bruxelles

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs