Accueil Monde

Les Kurdes irakiens lancent la bataille de Sinjar contre l’EI en Irak

Jusqu’à 7.500 combattants kurdes doivent prendre part à l’opération destinée à reprendre Sinjar, une ville stratégique située près de la frontière syrienne.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 4 min

Les forces kurdes irakiennes, soutenues par les frappes de la coalition internationale, ont avancé jeudi face au groupe Etat islamique (EI) en bloquant un axe stratégique vers la Syrie près de la ville de Sinjar qu’elles veulent reprendre aux djihadistes.

Couper cette route qui permet à l’EI de faire circuler matériel et hommes entre l’Irak et la Syrie constituerait un coup majeur porté à l’EI.

La reprise de Sinjar, où les djihadistes se sont livrés en août 2014 à de multiples exactions contre sa population yazidie, des Kurdophones, représenterait également une importante victoire sur le plan symbolique.

«L’attaque a commencé à 07H00 et les combattants peshmergas ont avancé sur plusieurs axes pour libérer le centre du district de Sinjar», a déclaré le général kurde Ezzedine Saadoun à l’AFP.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Monde

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs