Accueil

Cafouillage aussi dans le réseau libre

La Communauté française se prend les pieds dans le tapis avec ses épreuves externes. Mais l’enseignement libre s’emmêle les pinceaux, lui aussi.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Politique Temps de lecture: 2 min

Le site de la Libre annonçait mardi soir que les questions relatives à un examen de néerlandais, organisé en 4e secondaire, dans le cadre du CE2D, avaient été éventées, elles aussi. La nouvelle a semé une certaine perplexité au cabinet Milquet, qui signalait mardi soir qu’il devait sans doute s’agir d’une épreuve organisée en réalité en 3e secondaire – un examen standard, organisé à titre expérimental, dans 23 écoles officielles. Il n’en est rien. On efface tout. Il s’agit en réalité d’une épreuve standard de néerlandais, organisée au sein du seul enseignement libre, en 4e secondaire – il faut savoir que si la Communauté française est en train de généraliser les épreuves externes, les réseaux, de leur côté, organisent aussi des tests standards, internes, pour leurs seules écoles. Le problème, ici ? Cette épreuve de néerlandais devait être organisée le vendredi 12 juin – c’était en tout cas la consigne émise par la Fédération de l’enseignement secondaire libre catholique.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs