Accueil Culture Arts plastiques

La fenêtre sur l’art de Paris Tableau

L’art de vivre des maîtres anciens reste une source inépuisable d’inspiration. Vingt-cinq des plus prestigieuses galeries au monde sont réunies à Paris pour l’illustrer.

Article réservé aux abonnés
Chef du service Culture Temps de lecture: 4 min

Construit sur instruction de Bonaparte, le palais Brongniart devait incarner la toute-puissance économique de la France. C’est là que le banquier, collectionneur d’art et de grands crus James de Rothschild viendra spéculer sur la chute de l’empire napoléonien pour aider à la restauration de la monarchie. Balzac en fera un personnage de sa Comédie humaine.

Deux siècles plus tard, ce lieu chargé d’histoire déroule le tapis bleu comme le sang des bien nés pour accueillir le salon international Paris Tableau de la peinture ancienne. Vingt-cinq des plus prestigieuses galeries d’art au monde s’y donnent rendez-vous jusqu’au 15 novembre pour célébrer la passion de l’art de vivre européen avant 1900. Allégories religieuses, scènes mythologiques, portraits de têtes couronnées et de notables rivalisent de bon goût académique mais, au détour des alcôves, des curiosités illuminent aussi l’événement par l’indépendance et l’émotion du regard d’artistes plus transgressifs.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Arts plastiques

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs