Accueil Société Régions Bruxelles

Émeutes à Bruxelles: le parquet réclame 2 ans de prison contre le rappeur Jelali D. de Benlabel

Le rappeur est soupçonné d’avoir organisé les émeutes, qui ont eu lieu le 11 novembre dernier devant la Bourse à Bruxelles.

Temps de lecture: 2 min

Le parquet de Bruxelles a requis vendredi matin deux ans de prison à l’encontre du rappeur bruxellois, Jelali D. de Benlabel, dans le cadre du premier procès de personnes impliquées dans les émeutes du 11 novembre dernier dans le centre de la capitale. Il est suspecté d’avoir incité à l’émeute sur Facebook. Il est soupçonné en tant qu’auteur ou co-auteur de menaces écrites et d’utilisation de moyens de communication électronique pour commettre des dommages.

Benlabel, âgé de 32 ans, avait publié sur sa page Facebook : « Demain, on vas tout cramé à Lemonnier. Maroc City gang ». Le message était accompagné d’une photo où l’on voyait le rappeur avec deux armes automatiques. Selon le parquet, il s’agit d’une menace claire. Le rappeur nie les faits reprochés et affirme qu’il s’agissait d’un appel à la fête si le Maroc se qualifiait pour la Coupe du monde de football.

Pillage d’un magasin

Le parquet avait requis plus tôt dans la journée une même peine de deux ans de prison à l’encontre d’un jeune homme de 19 ans, Mohamed E. B., qui doit répondre de rébellion, de vol, de destruction de biens mobiliers et de port d’armes prohibées. Selon le parquet, le jeune serait identifiable sur les images de caméras de surveillance ayant filmé le pillage d’un « night-shop ». Le prévenu dément les faits reprochés.

Un jeune homme, âgé de 18 ans, Nassim B., risque quant à lui 3 ans de prison pour avoir mis le feu à une camionnette. Le suspect admet s’être rendu sur la place de la Bourse le soir en question mais conteste l’incendie criminel.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

  • Posté par Frédéric Delrue, vendredi 5 janvier 2018, 18:19

    La censure du Soir, elle est belle la démocratie... Comment donner son opinion et se faire un jugement des autres commentaires si on ne peut pas les lire ?

  • Posté par Pascal De Roeck, vendredi 5 janvier 2018, 13:40

    il est écrit "27 commentaires", mais je n'arrive à en voir que 4 ... ?!?

  • Posté par Michel Raurif, vendredi 5 janvier 2018, 12:08

    6 commentaires. mais, comme toujours au Soir, seul 2 son lisibles. Comment font les autres média pour publier les commentaires des lecteurs. Il, un jour, expliquer cela aux rédacteurs du Soir !!!

  • Posté par Tanghe Michel, vendredi 5 janvier 2018, 14:08

    C'est un non sens, la haine n'aurait pas sa place dans le journal mais existe dans la rue !...

  • Posté par Philippe Bernard, vendredi 5 janvier 2018, 12:44

    C'est simple. La haine n'a pas sa place dans ce journal.

Plus de commentaires
Sur le même sujet

Aussi en Bruxelles

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

Lesoir Immo Voir les articles de Lesoir Immo