Etats-Unis: les géants technologiques au secours de la «neutralité du net»

©AFP
©AFP

L’organisation Internet Association, qui compte parmi ses membres des géants comme Google, Facebook ou Microsoft, va participer aux poursuites contre la fin de la «  neutralité du net ».

La Commission fédérale des communications (FCC), régulateur américain du secteur, s’est prononcée mi-décembre pour la fin de ce principe qui oblige les fournisseurs d’accès internet (FAI) à traiter tous les contenus en ligne de la même manière.

Sans donner de détail, l’Internet Association a laissé entendre qu’elle interviendrait dans les recours que plusieurs procureurs devraient lancer prochainement, notamment dans les Etats de Washington et de New York.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous