Trump réclame 18 milliards de dollars pour le mur à la frontière mexicaine

© PhotoNews
© PhotoNews

C’était la promesse phare de la campagne de Donald Trump : un mur qui longerait complètement la frontière mexicaine. À peine élu président, il avait à nouveau réitéré ses propos à plusieurs reprises, précisant que le Mexique financerait le projet. Pourtant, ce n’est pas le plan qui a été soumis par la Maison Blanche au Congrès américain, selon le Wall Street Journal.

Dans ce plan qui n’a pas encore été présenté au public, l’administration de Trump prévoit de construire 505 kilomètres d’ici septembre 2027, loin des 2.050 kilomètres envisagés par le Ministère de l’Intérieur américain au début 201è. Si on y ajoute le mur qui existe déjà, cela représente 1.552 kilomètres, soit la moitié de la frontière existante.

Quant au coût, il n’est plus question de faire payer le Mexique. Le projet de sécurisation de la frontière s’élève au total à 33 milliards de dollars : 18 milliards de dollars rien que pour le mur (soit 15,4 milliards d’euros), et le reste servira à financer la technologie, le personnel et la mise en place du projet.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous