06329257
Pour Theresa May «
si le Royaume-Uni a fait évoluer sa position, l’Union européenne doit également faire un pas en avant.
»
© Reuters
Jeremy Hunt, ministre des Affaires étrangères britannique.
Glaçante, l’image du Roi de la Nuit sur son terrifiant dragon, clôturait la saison 7.
Theresa May l’assure
: ses propositions «
répondent au vote des Britanniques
». Mais le cheminement vers le Brexit reste chaotique...
Une réunion cruciale ce vendredi autour de Theresa May: ça passe ou ça casse
«
Le temps où nous sommes est celui des décisions et des choix. Le temps presse
», a martelé Michel Barnier.
Manifestation pour la légalisation de l’avortement, le 28 mai dernier à Belfats
: une mobilisation qui s’intensifie depuis le verdict du vote en République d’Irlande.
Les partisans du «
oui
» ont célébré leur victoire, samedi, dans les rues de Dublin.
Pendant trois quarts d’heure, mercredi, Charles Michel a rencontré Theresa May au 10, Downing Street.
Le Brexit inquiète au plus haut point les entrepreneurs des deux Irlande. Pour eux, la réapparition d’une frontière est un cauchemar.
Le «
Peace wall
» de Cupar Way, l’un des murs construits à Belfast à l’époque des troubles pour séparer les communautés.
Le partenariat douanier de Theresa May a été rejeté par ses ministres et par l’UE.
© AFP.
Michel Barnier et de David Davis – respectivement négociateurs de l’UE et du Royaume-Uni pour le Brexit - ont présenté l’accord sur la période de transition.
L’une des principales pierres d’achoppement des négociations sur le retrait britannique
: la frontière entre l’Irlande du Nord et la République d’Irlande, où des opposants au Brexit organisent régulièrement des manifestations contre le retour de postes de douane et de contrôles «
durs
».
RTX4VSCG
Michel Barnier, le négociateur de l’UE, rejette toute «
mauvaise foi
» dans les discussions, une accusation portée par le ministre du Brexit, David Davis.
Les opposants au Brexit maintiennent la pression sur le gouvernement de Theresa May
: ils ont manifesté sous la bannière européenne, mardi à Londres, devant le Parlement.