Accueil Sports Football Football à l'étranger France

Coupe de France: Marseille se qualifie pour les 16e après prolongations, Bordeaux finit à huit et tombe à Granville

Marseille a dû attendre la prolongation pour faire craquer Valenciennes (1-0 a.p.), mais le but de Jordan Amavi lui a évité de commencer l’année par un couac en Coupe de France contre une équipe de Ligue 2, dimanche en 32e de finale. Granville a sorti une équipe de Bordeaux réduite à huit.

Temps de lecture: 3 min

Grâce à une des montées de son arrière gauche à la 103e minute, l’OM reste en course dans la plus vieille compétition du pays, dont il a été dépossédé du record de victoires par le Paris SG (10 contre 11).

Sortie d’entrée en Coupe de la Ligue à Rennes (2-2, 4-3 t.a.b.), l’équipe de Rudi Garcia a peiné face à la défense compacte et le pressing intense mis en place par Réginald Ray, mais elle a fini par imposer la loi du plus fort.

La nouveauté venait de la première titularisation ensemble de Valère Germain et Kostas Mitroglou, mais la paire n’a pas fait d’étincelles.

Les Olympiens ont encore eu du mal à trouver «Mitro», comme sur cette remise mal assurée de Clinton Njie (37). Et quand il a reçu un bon ballon face au but, le Grec a tergiversé et entendu une copieuse bronca déferler du virage Sud (45), où s’étaient rassemblés tous les supporters, le Nord étant fermé vu l’affluence modeste pour ce match de début d’après-midi (25.128 spectateurs).

Mitroglou sous les sifflets

Mitro est sorti sous les sifflets, remplacé par Florian Thauvin — acclamé, lui (59).

Les Blancs ont monopolisé le cuir et multiplié les occasions, une double par Payet puis Njie (9), ou encore une bonne frappe de Njie (69), jusqu’à cette balle de match de Valère Germain ((90), mais à chaque fois Damien Perquis repoussait des gants.

VA n’a été vraiment dangereux qu’une fois, par Lebo Mothiba, mais Steve Mandanda a gagné le tête-à-tête et réussi l’arrêt du match face au Sud-Africain, qui a eu la surprise des 32e au bout du pied (74).

En prolongation, l’OM a assiégé VA, Thauvin a galvaudé un service en or d’Anguissa (98), et la forteresse du Hainaut a fini par tomber, quand Amavi a repris un énième centre de Njie.

Granville crée l’exploit

Le petit club de Granville, qui évolue en National 2, la quatrième division française, a créé la surprise en éliminant des Girondins de Bordeaux en plein cauchemar (2-1 a.p.), dimanche lors des 32e de finale de Coupe de France.

Les joueurs de Jocelyn Gourvennec, qui n’ont plus gagné depuis le 28 novembre dernier, avaient pourtant ouvert le score en première période par Younousse Sankharé (37e). Mais ils se sont fait reprendre dans les arrêts de jeu sur un but de Sullivan Martinet (90+4) avant de craquer en prolongations. Ils ont terminé le match à 8 contre 11 et encaissé un penalty de Ladislas Douniama (103e).

C’est un véritable cauchemar pour les Bordelais qui n’ont gagné qu’un match depuis la correction reçue au Parc des Princes fin septembre (6-2). Les Bordelais affichent depuis un bilan d’une victoire, deux nuls et... onze défaites, en comptant celles contre le PSG et contre Granville!

De quoi reposer très vite la question de la responsabilité de l’entraîneur, Jocelyn Gourvennec, soutenu depuis le début de la crise par ses dirigeants et maintenu en poste fin décembre, alors qu’une partie des supporters réclament sa démission.

Cette contreperformance fait en tout cas le bonheur de l’US Granville, qui signe le premier gros exploit de cette édition de la Coupe de France.

Quart de finaliste de la Coupe de France en 2016, le club normand avait alors éliminé notamment deux écuries de 2e division, Laval et Bourg-en-Bresse, avant de tomber contre l’Olympique de Marseille de Michel en quarts (1-0). Cette fois, il s’offre le scalp prestigieux d’une place forte du football français avant de disputer les 16e de finale de la compétition, les 23 ou 24 janvier prochain.

 

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en France

Voir plus d'articles

Le meilleur de l’actu

Inscrivez-vous aux newsletters

Je m'inscris

À la Une

SoSoir Voir les articles de SoSoir VacancesWeb Voir les articles de VacancesWeb