Accueil Culture Arts plastiques Les expos en cours

Les forêts natales Effet troublant garanti

On se sent cerné par les regards mystérieux de ces masques magnifiquement mis en valeur.

Jusqu’au 21 janvier au Musée du Quai Branly (Paris).

Article réservé aux abonnés
Chef adjoint au service Culture Temps de lecture: 3 min

Dans la pénombre, les visages sculptés dans le bois semblent surgir du néant. Où que l’on se tourne, on se sent cerné par les regards mystérieux de ces masques magnifiquement mis en valeur dans une succession de vitrines.

« Nous avons voulu approcher ça comme l’art roman, par exemple, explique le commissaire d’exposition Yves Le Fur. Historiquement, nous sommes dans une période qui va du 17e au début du 20e siècle. Et comme pour les artistes de l’époque romane, il s’agit d’un univers que l’on ne connaît généralement qu’à travers les écrits de quelques auteurs. »

Masque Punu-Tsengi, République gabonaise, XIXe siècle-début du XXe siècle.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Expos en cours

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs