Accueil Culture

Auvio payant? Le monde politique veut des balises

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 3 min

Faut-il autoriser – et dans quelle mesure – la RTBF à monétiser ses contenus sur Auvio en lui permettant d’introduire du paiement à la vision ou des formules d’abonnement ? C’est l’un des enjeux du futur contrat de gestion. « On glisse d’un monde linéaire à un monde non linéaire, plaide Jean-Paul Philippot, administrateur général de la RTBF. Le modèle de financement des médias évolue. Il faut qu’on puisse passer d’un modèle hybride dotation publique + publicité vers un modèle hybride enrichi où on l’intègre d’autres types de recettes comme le paiement à la vision et la vente de contenus à l’étranger. Rester accroché à un modèle de financement du passé n’est pas soutenable ». Selon lui, de nombreuses chaînes de service public ont déjà franchi le pas. La VRT, par exemple, qui fait payer son offre de télévision de rattrapage Net Gemist.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Culture

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs