Accueil Économie Mobilité

Touring: «Les limites de vitesse flexibles seront plus respectées par les chauffeurs»

François Bellot a proposé de réduire la vitesse autorisée sur les autoroutes lorsque les conditions de circulation étaient plus difficiles.

Temps de lecture: 1 min

François Bellot a défendu l’idée, ce matin sur les ondes de Bel RTL, d’adapter les limites de vitesse aux conditions de circulation. Il propose, en cas de trafic dense, de « réduire la vitesse maximum autorisée à 90, 70 ou 50 km/h », sur les autoroutes.

Ce que soutient Touring. « Nous défendons aussi ce principe de limites flexibles en fonction des circonstances et de la densité du trafic. Roulons à 130 km/h là où il y a moyen, mais aussi moins vite lorsque les conditions sont difficiles », a réagi Danny Smagghe, porte-parole de Touring, contacté par « Le Soir ».

Danny Smagghe estime surtout que des limites adaptées aux conditions logiques seront « plus respectées par les chauffeurs, puisqu’ils les trouveront plus justifiées ».

 

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

3 Commentaires

  • Posté par Lambert Denise, mercredi 10 janvier 2018, 12:59

    Ben cela existe déjà du côté de Gand... et cela fonctionne très bien. Comme c'est couplé à des radars cela aide...

  • Posté par Joiris Frederic, mercredi 10 janvier 2018, 11:11

    "Primo: c'est prendre les automobilistes pour des irresponsables s'ils ne savent pas qu'il faut réduire sa vitesse en cas de circonstances exceptionnelles." Faisant la route tous les jours direction Gand et habitant Bruxelles. Je peux affirmer que la grand majorité est en effet irresponsable. Non respect des limitations de vitesse (souvent à l'exagération), non respect des distances de sécurité, dépassements dangereux, absence de clignotants, comportements agressifs, etc. Et ce, sans même tenir compte des conditions de la route, ou météo, ou de visibilité... Le problème est que les voitures sont devenues tellement sécuritaires et puissantes que respecter le code de la route n'a tout simplement plus aucun sens dans l'esprit de la plupart des conducteurs...

  • Posté par Serge Vandeput, mercredi 10 janvier 2018, 11:57

    Nous n'avons même pas l'argent pour entretenir nos route et maintenant ils voudraient dépenser des dizaines de millions pour ce systeme? Il ne réfléchit pas ce ministre?

  • Posté par Christiane Bruneau, mercredi 10 janvier 2018, 10:38

    Primo: c'est prendre les automobilistes pour des irresponsables s'ils ne savent pas qu'il faut réduire sa vitesse en cas de circonstances exceptionnelles. Quand les politiques cesseront-ils de vouloir se mêler et réglementer tout ? Cela devient insupportable et va amener à une résistance passive bienvenue Secundo: les radars fixes seront-ils aussi adaptés? Tertio: ce genre de mesure sera une fois de plus prise par la population comme un autre manière de remplir les caisses de l'état (avec un é minuscule) Quarto: le Danemark et la GB augmentent les limitations de vitesse car ils ont eu l'intelligence d'investir dan les infrastructures routières. Cinqo: le contrôle d'une telle modulation nécessitera beaucoup de personnel, dons de budget, donc de taxes Sexto: quelles sont les données objectives (nombre et gravité des accidents) qui ont amené à ces conclusions? Enfin: M.Bellot = MR: n'est-ce pas un parti qui est censé réduire les régulations et l'impact de l'état sur le citoyen? On verra aux prochaines élections !!

  • Posté par Lemaire Paul, mercredi 10 janvier 2018, 11:26

    En Allemagne la limitation de vitesse est automatiquement appliquée en fonction de la circulation. Les conducteurs respectent ces limitations et n'ont donc rien à craindre pour leur portefeuille. Sur de nombreux tronçons la vitesse n'est pas limitée et pourtant on s'y sent en sécurité à plus de 150 km/h. Le problème est qu'en Belgique rien n'est respecté et qu'il y a de nombreux irresponsables sur les routes..

Plus de commentaires
Sur le même sujet

Aussi en Mobilité

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

Retrouvez l'information financière complète

L'information financière
références Voir les articles de références VacancesWeb Voir les articles de VacancesWeb