Accueil Monde Europe

En Suisse, les homards ne pourront plus être plongés vivants dans l’eau bouillante

Une décision prise par le gouvernement fédéral

Temps de lecture: 1 min

Le gouvernement suisse a interdit mercredi la pratique culinaire consistant à plonger les homards vivants dans de l’eau bouillante, précisant qu’ils devront être assommés avant d’être mis à mort. Dans le cadre d’une révision des lois relatives à la protection des animaux, le gouvernement fédéral souligne qu’à compter du 1er mars, «  la pratique consistant à plonger les homards vivants dans l’eau bouillante, commune dans les restaurants, ne sera plus autorisée ».

Système nerveux complexe

Les défenseurs des droits des animaux et des scientifiques estiment que les homards et autres crustacés possèdent des systèmes nerveux complexes et qu’ils ressentent vraisemblablement de la douleur lorsqu’ils sont ébouillantés. En outre, selon l’ordonnance, les crustacés ne pourront plus être transportés sur de la glace ou de l’eau glacée et devront être maintenus dans leur « environnement naturel ».

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

15 Commentaires

Aussi en Europe

L’état de santé d’Elizabeth II inquiète les Britanniques

Malgré les assurances du Palais de Buckingham, l’annonce de l’hospitalisation de la Reine Elizabeth II dans la nuit de mercredi à jeudi a suscité un vif émoi au Royaume-Uni. Âgée de 95 ans, la souveraine, qui a repris ses activités au château de Windsor, « a un excellent moral » assure la Cour.

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs