Accueil Sports Football Football belge Anderlecht

Adrien Trebel: «On ne sait pas trop qui gère le club»

Herman Van Holsbeeck expliquait dans son interview de mardi qu’il vivait le mercato le plus particulier de sa carrière. Mais, suite à la reprise du club par Marc Coucke, c’est davantage que le marché des transferts du Sporting qui est difficilement lisible. Même les joueurs se posent des questions.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 3 min

On est au cœur de l’après-midi ce mercredi 20 décembre lorsque le Sporting d’Anderlecht annonce qu’il a choisi Marc Coucke pour la reprise du club. Un signal positif à long terme : le futur ex-propriétaire d’Ostende a de l’argent et n’est pas du genre à laisser tomber l’entreprise qu’il acquiert. Un soulagement pour de nombreuses personnes du côté de Saint-Guidon et notamment Roger Vanden Stock qui avait exprimé sa lassitude à plusieurs reprises ces derniers mois. Une bonne chose pour le long terme mais qui n’est pas simple à gérer à court terme. Surtout dans cette période de transition entre l’annonce de l’arrivée de Coucke et sa prise de pouvoir qui sera effective le 1er mars. D’autant plus qu’on y retrouve ce mercato hivernal en plein milieu. «  J’ai déjà eu beaucoup de mercatos difficiles mais c’est sans doute le plus particulier  », expliquait Herman Van Holsbeeck. « 

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Anderlecht

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs