Accueil

Les écoles veulent changer le calendrier du CEB

Les directeurs de 250 établissements primaires dénoncent les modalités d’organisation de l’épreuve certificative.

Temps de lecture: 1 min

Depuis 2009, les élèves de 6e primaire de la Fédération Wallonie-Bruxelles sont tous soumis à une épreuve externe identique liée à l’octroi du Certificat d’études de base (CEB). L’épreuve, souvent décriée, est cette fois-ci la cible de critiques de plus de 250 directeurs d’écoles libres qui ont adressé une lettre au vitriol à leur ministre de tutelle, Marie-Martine Schyns (CDH).

Ce n’est pas le CEB en lui-même qui est l’objet du courroux des chefs d’établissements, mais bien son organisation. Plusieurs griefs sont avancés : mode de correction des copies, distribution de celles-ci, mais surtout calendrier de l’épreuve certificative. Cette année, par exemple, le CEB se déroulera du vendredi 15 au jeudi 21 juin. Christine Toumpsin, la présidente du collège des directeurs de Bruxelles et du Brabant wallon, et Béatrice Barbier, la présidente de l’association des directeurs de l’enseignement spécialisé fondamental catholique s’insurgent : « Les dates sont insensées. Elles sont contre-productives sur le plan pédagogique et contraires au principe de gratuité dans l’enseignement. »

> Découvrez sur Le Soir+ pourquoi les écoles en ont assez des modalités du CEB et la réponse de Marie-Martine Schyns.

 

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

4 Commentaires

Sur le même sujet

Aussi en

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une