Accueil Monde France

Macron en Chine: sus aux «pillages stratégiques»!

Le président français veut rééquilibrer la relation commerciale avec Pékin. Il y a des secteurs dans lesquels les investissements ne sont pas souhaités, a-t-il dit. Sur les droits de l’homme, il s’est fait beaucoup moins vindicatif.

Article réservé aux abonnés
Envoyée permanente à Paris Temps de lecture: 4 min

PARIS

De notre envoyée permanente

C’est la visite qui achèvera de forger les contours de la nouvelle diplomatie française. Après celles de Vladimir Poutine, de Donald Trump et, il y a quelques jours à peine, de Recep Tayyip Erdogan en France. Emmanuel Macron a passé pas moins de trois jours en Chine et promis d’y revenir tous les ans. Le séjour a atteint des sommets dans le registre des symboles. Après avoir reçu un panda de Pékin comme gage d’amitié, le président français a offert en retour à son homologue Xi Jinping un… cheval de la garde républicaine. Lors d’un voyage en France, le dirigeant chinois s’était dit fasciné par cette escorte.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en France

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs