Accueil Sports Coupe du monde

L’arbitre de Irlande du Nord-Suisse avoue avoir commis une erreur en barrage du Mondial 2018

Une main imaginaire dans la surface de réparation avait été sifflée en faveur des Helvètes, vainqueur de leur double duel face aux Britanniques (0-1, 0-0).

Temps de lecture: 2 min

L’arbitre roumain du match aller de barrage de qualification pour le Mondial-2018 entre l’Irlande du Nord et la Suisse, Ovidiu Hategan, a admis avoir fait une « erreur » en novembre dernier en accordant un pénalty injustifié aux Helvètes, qui ont finalement décroché le ticket pour la Russie.

« Cela a été un moment triste et pas vraiment agréable pour moi. Triste parce que j’ai commis cette erreur et douloureux parce qu’aux côtés de mon équipe (arbitrale, ndlr) nous avions effectué de bonnes prestations », a-t-il déclaré à la télévision roumaine.

Désigné meilleur arbitre roumain de l’année 2017 par la Fédération roumaine, Hategan avait sifflé à la 57e minute une faute de main imaginaire du Nord-irlandais Corry Evans dans la surface de réparation.

Le pénalty avait été transformé dans la foulée par le Suisse Rodriguez, la Nati l’emportant au final sur le score de 1 à 0 à Belfast.

Le sélectionneur nord-irlandais, Michael O’Neill, n’avait pas caché sa stupéfaction après le match : « Comment l’arbitre a-t-il pu accorder ce pénalty ? Corry se retourne et le ballon frappe son dos. Tout le monde croyait que l’arbitre avait sifflé un hors-jeu et ne pouvait pas croire à un pénalty. »

Les deux pays avaient fait match nul (0-0) au match retour à Bâle, les Suisses obtenant la qualification pour le Mondial.

Suite à son erreur d’arbitrage, Ovidiu Hategan n’a pas été retenu pour la phase finale de la Coupe du monde (14 juin-15 juillet 2018), pour laquelle il était initialement pressenti.

 

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

1 Commentaire

  • Posté par Guy Vandevelde, jeudi 11 janvier 2018, 18:19

    En attendant, "bye bye Irlande du Nord", c'est un peu facile, vous ne trouvez pas ?

  • Posté par Etienne Van den Eeckhoudt, jeudi 11 janvier 2018, 20:25

    L'erreur est humaine. L'arbitre ne l'a pas fait sciemment. C'est malheureux pour l'Irlande. On peut comptabiliser plusieurs erreurs d'appréciation lors de chaque match de football. Ce nombre d'erreurs est multiplié par 2 lorsque mon équipe favorite perds et est divisé par 2 lorsque mon équipe gagne.

Plus de commentaires

Aussi en Coupe du monde

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

SoSoir Voir les articles de SoSoir VacancesWeb Voir les articles de VacancesWeb