Accueil Belgique Politique

Olivier Chastel: «Il n’est pas du tout question d’une nouvelle centrale nucléaire»

Le président du MR estime que « c’est impayable ».

Temps de lecture: 1 min

Le gouvernement fédéral a intégré, parmi ses pistes de réflexion sur le pacte énergétique, la construction d’une nouvelle centrale nucléaire, apprenait-on jeudi après-midi. Olivier Chastel, le président du MR, a démenti cette possibilité sur le plateau de « Jeudi en prime ». « Il n’est pas du tout question d’une nouvelle centrale nucléaire. Le chiffrage demandé nous permettra de démontrer que c’est impayable. »

Il est également revenu sur l’affaire des Soudanais, qui secoue actuellement le gouvernement fédéral. « On peut reprocher à Theo Francken sa politique de communication, qui est clivante, provocante. Par contre, au niveau des actions, le gouvernement suit la même politique que le précédent, et Maggie De Block n’était pas aussi critiquée », a-t-il argumenté.

Et de rappeler que Charles Michel allait s’entretenir avec Theo Francken, ce vendredi.

 

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

21 Commentaires

  • Posté par Lemaire Paul, vendredi 12 janvier 2018, 9:34

    Il fallait y penser il y a dix ans mais nos politiques n'avaient et n'ont toujours pas une vision de l'avenir. Maintenant c'est trop tard. Le nucléaire est devenu très onéreux, pour preuve les augmentations de cout incessantes des centrales EPR en construction. Les retards de construction indiquent aussi des problèmes de sécurité provenant de la technologie utilisée. Si certains ne sont pas encore convaincus, cette étude demandée devrait les convaincre et mettre un terme final à toute polémique.

  • Posté par Lempereur Gael, vendredi 12 janvier 2018, 8:49

    Chastel oserait-il contredire son Président et maître à penser du MR... Bart De Wever ou cherche t'il à faire croire que le MR n'est pas au service de la NV-A?!?

  • Posté par Serge Vandeput, vendredi 12 janvier 2018, 9:20

    Avant d'être d'accord avec un plan énergétique, il me semble que connaitre les conséquences pour nos entreprises et consommateurs est la moindre des choses. Est ce que les prix vont doublés? Triplés? Je sais qu'en 2010 les gauchistes ont déjà décidé de sortir du nucleaire et après ils se sont endormis et n'ont rien fait. Encore heureux, car personne avait une idee des conséquences de cette fermeture. C'était uniquement un souhait, une décision pour plaire a un certain public, vous mettez des PV et on vous donne de l'argent, des milliards. Espérons que CM le fait plus sérieusement.

  • Posté par Lacroix André, vendredi 12 janvier 2018, 7:44

    Si la construction d'une nouvelle centrale nucléaire est d'ores et déjà définitivement exclue , il est parfaitement ridicule , voire scandaleux , de payer un expert pour démontrer qu'elle serait impayable . Monsieur Chastel a un sens de la logique assez difficile à comprendre .

  • Posté par Serge Vandeput, vendredi 12 janvier 2018, 9:23

    Une vingtaine de centrales nucléaires sont en construction actuellement. Mais nos gauchistes pourvus d'une intelligence supérieure savent mieux. Il n'a qu'a regarder l'état de la Belgique fr pour comprendre.

Plus de commentaires
Sur le même sujet

Aussi en Politique

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une