Accueil Économie Mobilité

Les employés auront le choix entre voiture de société, «cash for car» et «budget mobilité»

Le gouvernement va faire passer son plan « cash for car ». Mais il s’est aussi accordé pour corriger plus tard cette loi en intégrant la carte mobilité. Ce « budget mobilité » est une avancée en faveur d’une mobilité durable…

Infographie - Temps de lecture: 2 min

Source de pollution et de problèmes de mobilité, la voiture de société est aujourd’hui devenue un vrai problème de société. Il y a un hic : elle concerne un nombre très important de travailleurs (400.000 environ) et fait aujourd’hui partie intégrante de leur package salarial. Le débat a pris de l’ampleur ces dernières années.

Le plan «cash for car» de Didier Reynders (MR), qui convertit en espèces la voiture de société, doit bientôt être voté. Mais cette initiative est vivement critiquée par les partenaires sociaux, qui ont poussé pour promouvoir leur solution, baptisée « Budget de mobilité ». Un accord de principe est tombé au sein du gouvernement pour prendre en compte cette solution.

Concrètement, cela veut donc dire que deux possibilités vont coexister : la conversion (ou pas) de la voiture en cash ou la possibilité d’avoir un « budget mobilité » (sous la forme d’une carte mobilité) spécifiquement dédié aux transports, dans une optique de mobilité durable.

► Quelles sont donc les grandes lignes de ce «budget mobilité»? A lire sur Le Soir+

 

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Sur le même sujet

Aussi en Mobilité

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

Retrouvez l'information financière complète

L'information financière
références Voir les articles de références VacancesWeb Voir les articles de VacancesWeb