Accueil Monde

Irak: un kamikaze tue 12 personnes lors de funérailles à Bagdad

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 1 min

Un kamikaze a fait détoner vendredi sa ceinture d’explosifs lors des funérailles d’un combattant chiite à Bagdad, tuant au moins 12 personnes, ont indiqué des responsables de sécurité et de la Santé. L’attaque survenue dans une mosquée du secteur d’al-Amel dans le sud de Bagdad a fait aussi 32 blessés, selon les mêmes sources.

Selon d’autres responsables, l’attentat suicide s’est produit lors des funérailles d’un membre chiite du «Hachd al-Chaabi», les Unités de mobilisation populaire qui combattent auprès de l’armée irakienne les jihadistes du groupe sunnite Etat islamique (EI). L’attaque n’a pas été revendiquée mais son procédé rappelle celui utilisé par les extrémistes sunnites dont l’EI en Irak, qui considèrent les chiites comme des hérétiques.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Monde

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs