Accueil Monde États-Unis

Donald Trump, un raciste à la Maison Blanche

Avec ses propos polémiques sur plusieurs pays africains, le Salvador et Haïti, qualifiés de « pays de merde », le président américain vient de franchir une nouvelle ligne rouge.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 5 min

P ourquoi toutes ces personnes originaires de pays de merde viennent ici ?  » Du Donald Trump dans le texte, selon le Washington Post

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

4 Commentaires

  • Posté par Naeije Robert, samedi 13 janvier 2018, 7:59

    Gros titre racoleur et inadéquat, pour exciter davantage l'anti-américanisme primaire des lecteurs. Le Soir n'est plus ce qu'il était...

  • Posté par Gratter Poil, vendredi 12 janvier 2018, 20:16

    Qu’est qu’il ya de raciste à dénoncer la manière dont l’Afrique est dirigée aujourd’hui ? Franchement, vous faites un procès d’intention à Trump. Ce président met fin à l’ère de l’immobilisme d’Obama qui n’a conduit qu’au développement de l’Etat islamique. Il déstabilise le régime iranien, menace le dictateur de Corée du Nord et signifie à présent aux dirigeants africains que c’est l’heure du changement. Rien à redire sur tout cela.

  • Posté par Arnould Philippe, vendredi 12 janvier 2018, 19:36

    Voilà, la condamnation pour crime ultime contre l'humanité a été lâchée. Lezeurlèplussombr sont de retour.

  • Posté par Petitjean Marie-rose, vendredi 12 janvier 2018, 19:04

    Raciste et surtout caractériel (au minimum) et parfaitement stupide ! Faut-il que certains, nombreux, se sentent de bien peu de valeur pour avoir pu s'identifier à une personnalité aussi lamentable, au point de l'élire président des USA !

Aussi en USA

Voir plus d'articles
La Une Le fil info Commentaires Partager

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs