Accueil Société Régions Liège

34 Verviétois sous surveillance

Parmi les personnes surveillées se trouvent des returnees, celles susceptibles de partir combattre mais aussi d’autres qui jouent un rôle ici. Le parquet ne s’occupe pas directement des lieux.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 4 min

Deux cent septante-deux Belges combattent actuellement en Syrie, pour la plupart dans les rangs de l’Etat islamique, a déclaré ce jeudi le procureur fédéral. Parmi eux, une petite dizaine de Verviétois, on le sait. Mais, en réalité, ils sont bien plus à être dans le viseur de la police : 34 selon le procureur du Roi du parquet provincial de Liège. Ils sont étroitement surveillés.

Même si le carnage à Charlie Hebdo et l’opération terroriste déjouée rue de la Colline à Verviers semblent déjà bien loin dans les mémoires de certains, les services de sécurité maintiennent leur attention sur de potentielles menaces terroristes. Au parquet provincial de Liège, qui chapeaute les arrondissements judiciaires de Verviers, Huy et Liège, un deuxième magistrat « terrorisme » vient d’ailleurs d’entrer en fonction il y a quelques jours.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Liège

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs