Accueil Économie Consommation

Lactalis : «On essaie d’acheter notre silence», déplore le président de l’Association des victimes

La promesse d’indemniser les victimes du lait contaminé aux salmonelles n’a pas convaincu Quentin Guillemain.

Temps de lecture: 1 min

La promesse du PDG de Lactalis d’indemniser les victimes du lait contaminé aux salmonelles n’a pas convaincu le président de l’Association des familles victimes, Quentin Guillemain, qui a déploré dimanche auprès de l’AFP : «On essaie d’acheter notre silence».

«Nous attendions des excuses et nous n’en avons pas eu. Nous attendions des explications, nous n’en n’avons pas eu», a-t-il réagi après l’entretien au Journal du dimanche du PDG de Lactalis Emmanuel Besnier, qui s’exprimait pour la première fois depuis le début de cette crise qui a causé 37 cas de salmonellose en France et un en Espagne.

«Non seulement nous n’avons pas eu d’explications, mais les choses semblent encore moins claires : M. Besnier parle de 83 pays concernés alors que nous étions restés sur 66 pays. D’où sort-il ces chiffres? Est-ce que les autorités étaient au courant? Nous attendons des réponses», a poursuivi Quentin Guillemain.

 

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

4 Commentaires

Sur le même sujet

Aussi en Consommation

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

Retrouvez l'information financière complète

L'information financière
Geeko Voir les articles de Geeko VacancesWeb Voir les articles de VacancesWeb