250.000 euros pour la place de Bousval, via le PCDR

Les dépenses sont parfaitement maîtrisées, affirme le bourgmestre Gérard Couronné.
Les dépenses sont parfaitement maîtrisées, affirme le bourgmestre Gérard Couronné. - Le Soir.

Ce qui porte le boni global à 4,48 millions d’euros: la situation financière n’est pas critique, au Lothier, et le bourgmestre Gérard Couronné (MR) évoque des dépenses de dette « parfaitement maîtrisées », représentant 15,54% du budget.

De quoi mener de gros projets en maintenant une fiscalité basse et parmi ceux-ci, on peut notamment épingler le réaménagement de la place de Bousval. C’est un des projets élaborés en concertation avec les citoyens dans le cadre du programme communal de développement rural (PCDR), qui a été approuvé à la fin de 2017 par le gouvernement wallon.

La majorité estime que ce dossier est prioritaire: un montant de 250.000 euros - et 40.000 euros d’honoraires- est prévu cette année pour les travaux qui doivent rendre l’espace plus convivial, et tirer parti de la proximité du Ravel.

Le collège a également prévu 50.000 euros pour faire réaliser une étude sur le potentiel éolien du territoire communal: le document doit servir de référence pour répondre aux multiples demandes des promoteurs, et le cahier des charges devrait être présenté au conseil communal de la fin du mois de janvier.

D’autres investissements sont annoncés cette année comme la rénovation de l’ancienne administration communale d’Houtain-le-Val afin d’agrandir l’école (150.000 euros), la finalisation du pôle culturel pour y accueillir la Maison des jeunes (80.000 euros) et le placement de caméras dans le centre (100.000 euros).

Les commentaires de l’opposition ont donné lieu à un moment étonnant. La cheffe de groupe PS, Tiffany Fevery, a estimé que certains points de ce budget 2018 prouvaient que la majorité peut tenir compte des remarques de la minorité. Et elle a donc annoncé que son groupe voterait positivement. Son colistier Jean-François Mitsch, a alors enchaîné en fustigeant différents manquements, dont celui d’une véritable politique économique… puis a choisi l’abstention.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous

Le choix de la rédaction
  1. La saison 2 de Big Little Lies, sortie récemment, est notamment disponible sur l’IPTV.

    L’IPTV, le succès alarmant de la télévision pirate

  2. Un programme conjoint de l’ONU et de l’Organisation mondiale des douanes vient d’atteindre les 300 tonnes de cocaïne saisies depuis son lancement, il y a 15 ans.

    Un expert belge de l’ONU témoigne: «Moins de 2% des containers sont contrôlés contre la drogue»

  3. Philippe Clement, qui a accepté de relever le défi brugeois, préface la saison à venir.

Chroniques
  • A-t-on «bruxellé» sur la Lune?

    Du Brussels Vloms sur la Lune ?

    Nul n’ignore que les prétendus premiers pas de l’homme sur la Lune le 21 juillet 1969 relèvent de la fake news – pardon, de l’infox. Et que le premier à fouler le sol lunaire n’est pas l’Américain Neil Armstrong, mais notre compatriote Tintin, reporter de son état, dont les aventures lunaires ont été contées par Hergé dans les albums Objectif Lune (1953) et On a marché sur la Lune (1954). La vérité ayant repris ses droits, posons-nous une question essentielle : aurait-on parlé bruxellois sur la Lune ?

    Les fidèles de cette chronique connaissent déjà la réponse : le billet de la semaine dernière a...

    Lire la suite

  • Pour le Roi, le peuple est souverain

    Il ne faut évidemment pas surestimer la portée d’un discours royal. L’exercice reste convenu, le style compassé et le message très encadré. Mais à l’occasion de la Fête nationale, tous les observateurs ont noté entre les lignes que le roi Philippe a adressé un message direct aux responsables politiques du pays qui doivent « faire la synthèse (des résultats électoraux) et s’accorder sur des solutions. » Le souverain insiste : « Les défis sont...

    Lire la suite