La Plasticotek , le nouvel espace ludique du ADAM.

Avec sa collection unique du Plasticarium , qui en interpelle plus d’un, le ADAM – Brussels Design Museum, a de quoi nous prouver à quel point les plastiques ont jalonné bon nombre d’étapes de notre vie.

La collection permanente parle du quotidien des gens, de ces objets qu’on a tous eus.

Une visite du ADAM pourrait s’apparenter pour beaucoup à une énorme Madeleine de Proust et, pour les plus jeunes, à une balade amusante et surprenante parmi des objets qui parlent du quotidien de chacun. Lampe de chevet, mobilier de cuisine, sèche-cheveux, radios… entre nostalgie et créativité débridée, ces objets parlent à tous.



En plus de l’espace dédié à la collection permanente du Plasticarium , le musée possède 3 espaces d’expositions temporaires : le grand Hall (Agora), un espace pour les grandes expositions de 1000 m2 et un dernier espace d’exposition plus restreint de 150 m2. Différents thèmes y sont abordés, mettant en lumière des aspects essentiels du design. Le visiteur a donc l’opportunité de passer d’un espace à l’autre, de se montrer curieux et de, désormais, terminer son parcours par une immersion dans la Plasticotek .



La Plasticotek : une grande nouveauté pour un bel anniversaire.

Pour fêter ses 2 ans d’existence, le ADAM offre à ses visiteurs un tout nouvel espace, la Plasticotek . Lieu de médiation autour des plastiques, il répond concrètement à une attente du public.

Il faut savoir que, dans la collection permanente, beaucoup d‘objets - dont des chaises - sont exposés. Musée oblige, on ne peut ni les toucher, ni les prendre en main et encore moins s’asseoir dessus ! Or, la tentation est grande de vouloir ne serait-ce qu'effleurer ces pièces qui nous rappellent une foule de souvenirs.

La Plasticotek remédie à cette compréhensible frustration en mettant à disposition des visiteurs des rééditions d’objets admirés un peu plus tôt (et même, peut-être, aperçus dans des brocantes ou encore trônant dans l’une ou l’autre pièce à domicile) avec, cette fois, permission de toucher, de manipuler et de retourner dans tous les sens!



La Plasticotek , qui fait partie du LAB (l’espace pédagogique du ADAM), se présente également comme une véritable matériothèque où enfants et adultes peuvent s’informer, apprendre un tas de détails et d’histoires quant aux éléments emblématiques du musée.

Leur design se raconte et la visite devient, plus qu’une simple découverte plaisante et didactique, une véritable expérience concrète, ludique et sensorielle.

Une ligne du temps retrace l’historique de l’évolution des matières plastiques, en regard de l’histoire des cent dernières années. De cette façon, le public peut d’autant mieux comprendre et apprécier l’œuvre des designers et des artistes qui, par leur travail, et souvent sans s’en douter, ont livré des objets faisant partie de notre patrimoine. Les collectionneurs ne s’y trompent pas : les plastiques témoignent d’une époque pas si lointaine et leur design a imprégné notre mémoire.
Preuve s’il en est que le design est aussi une question d’émotions.

La Une Le fil info Partager