Le parcours détaillé des étapes du Tour de France 2019 qui passeront par Bruxelles et Charleroi (vidéo)

Jusque-là, rien de nouveau sous le soleil de juillet. Par contre, le tracé des deux premières étapes, lui, est connu. Et il recèle quelques belles surprises pour célébrer les 50 ans du premier maillot jaune du Roi Eddy et le centenaire de la précieuse tunique. Au menu : Bruxelles – Charleroi – Bruxelles le samedi 6 juillet et le contre-la-montre par équipe entre le Palais Royal et l’Atomium dimanche 7 juillet.

1re étape – 6 juillet 2019

Bruxelles – Charleroi – Bruxelles. 192 kilomètres exclusivement en Belgique pour le premier maillot jaune du Tour 2019 puisque, rappelons-le, il n’y aura pas de prologue. En quittant Bruxelles par Molenbeek puis Anderlecht, le peloton retrouvera très vite le fameux Mur de Grammont. Après 43 kilomètres précisément, trop tôt pour avoir une véritable influence sur le déroulement de la course. La mythique grimpette, réhabilitée sur le Tour des Flandres 2017 remporté avec maestria par Philippe Gilbert, se dressait déjà sur le parcours du premier des cinq Tour d’Eddy Merckx, en 1969.

Cliquez sur la carte pour l’agrandir

La suite ? Un passage par le Bosberg avant de filer vers Charleroi via Enghien, Braine-le-Comte et Seneffe. Courcelles, Gosselies mais pas d’incursion dans le centre de la ville, le peloton aura vite fait de remonter vers Genappe et Waterloo. D’un Lion à l’autre, au bout de la Butte, cap sur Overijse, théâtre habituel de l’arrivée de la Flèche Brabançonne.

De là, direction Tervuren et les rues de Woluwe-Saint-Pierre où le jeune Eddy avait endossé, en 1969, le premier de sa kyrielle de maillots jaunes. Puis une arrivée à l’ombre du château de Laeken.

Une première étape assez plate, donc dessinée pour les sprinters, rarement enclins à laisser une échappée se disputer les lumières lors des premières étapes du Tour. Surtout quand il y a un maillot jaune à la clé pour le vainqueur d’étape.

2e étape – 7 juillet 2019

28 bornes dans le cœur de la capitale en contre-la-montre par équipe. De quoi, assurément, modifier la hiérarchie de la Grande Boucle si le sprinter, qui aura plus que probablement pris le jaune samedi, ne jouit pas d’une équipe de gros mollets.

Cliquez sur la carte pour l’agrandir

Le tracé est dessiné pour les équipes spécialistes de l’effort collectif, les armadas puissantes qui avalent les bornes dans la cohésion d’un groupe qui ne fait qu’un. Après un départ royal, gros braquets vers la descente de l’Avenue de Tervueren et Woluwe Saint-Pierre. Auderghem, Watermael-Boitsfort, la verdure du Bois de la Cambre, l’ULB avant de boucler la boucle vers Etterbeek et son fameux tunnel Montgomery et de pousser vers l’Avenue van Praet, le Château de Laeken et une arrivée à l’ombre de l’Atomium.

Des chaussées larges, roulantes, des faux plats qui s’avalent sur la grande plaque et, assurément, une formation aussi soudée que les atomes qui s’impose au terme de cette traversée de la Capitale de l’Europe. Le premier rendez-vous, quoi qu’il en soit, pour les favoris à la victoire finale.

 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous

Le choix de la rédaction
  1. POLITICS ELECTIONS DEFI MEETING

    Elections 2019: les coulisses de la campagne en 7 anecdotes

  2. © Pierre-Yves Thienpont.

    #MaPremièreCampagne: pourquoi j’adore voter

  3. Selon les dernières estimations, l’Europe des nations et des libertés, groupe auquel appartiennent notamment la Ligue de Salvini, le Rassemblement national de Le Pen, le FPÖ du déchu Strache, le Vlaams belang, les Allemands de l’AfD et le Parti pour la liberté de Wilders, obtiendrait 75 sièges sur les 751.

    Elections européennes: la droite radicale populiste va-t-elle dominer le scrutin européen?

Chroniques
  • «En entreprises»: le pluriel est-il de mise?

    « En » et « dans »

    «  Des formations zéro faute en entreprises  » titrait, le 8 avril dernier, votre quotidien favori dans sa version « papier ». S’ensuivirent les doléances d’une lectrice qui se disait très étonnée à la lecture de ce titre. Qu’est-ce qui a pu choquer dans la formule incriminée ? Le caractère trop ambitieux de l’objectif « zéro faute » ? Point du tout ! C’est la marque du pluriel au nom entreprises. Pourtant, ces formations ne sont pas destinées à une seule entreprise, mais à plusieurs ; elles seront dispensées dans les entreprises. Pour des formations zéro faute, un bref retour sur le couple en / dans les peut s’avérer utile.

    L’emploi de la préposition en pour introduire un complément de lieu est d’usage général en français : travailler en usine, croupir en prison, s’éclater en boîte, servir en salle, entrer en conclave. Dans ces expressions, il...

    Lire la suite

  • Avis aux partis: lundi, la campagne, c’est fini!

    Ce dimanche, la parole est aux électeurs. A ceux qui pensent que le vote ne sert à rien, ce rappel très utile : le soir des élections, ce sont les résultats que chaque parti scrutera avec angoisse. C’est la mathématique qui désigne les vainqueurs et qui prend une claque, au nord comme au sud du pays. Aucun jeu n’est fait et les votes exprimés peuvent bouleverser les cartes et rendre des alliances si pas impossibles, difficiles ou illégitimes. Il y a toujours des surprises les soirs d’élections, et ce sont les citoyens qui les...

    Lire la suite