Accueil Société

Affaire des Soudanais: les pratiques critiquées de l’Office des étrangers

Tentatives de rapatriement allant contre une décision de justice, identifications à la va-vite… les avocats des migrants soudanais relèvent une série de dysfonctionnements aux conséquences graves.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Enquêtes Temps de lecture: 6 min

La controverse autour des rapatriements de Soudanais en situation illégale a brutalement orienté les projecteurs sur les pratiques de l’Office des étrangers. Une série de dossiers litigieux sont ainsi sortis des tribunaux pour alimenter le débat. Le Soir a contacté des avocats spécialistes du droit des étrangers pour faire le point. « Les gens croient souvent que les étrangers sont super-bien défendus, mais ils ne se rendent pas compte qu’on doit se battre tout le temps pour tout », observe un conseil bruxellois. Et de regretter, comme d’autres, une certaine proportion à l’acharnement, d’une administration « qui voit la fraude partout ». Sollicité, l’Office des étrangers n’a pas souhaité commenter les dossiers.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

2 Commentaires

  • Posté par Bernard Dropsy, lundi 22 janvier 2018, 13:43

    "Une administration qui voit la fraude partout", ne dit-on pas qu'on juge les autres d'après soi-même ?

  • Posté par Serge Vandeput, lundi 22 janvier 2018, 17:34

    Des avovats pro deo payés par nos impôts, attaquent nos Administrations aussi payées par nos impôts. Cette blague va encore durer lontemps?

Aussi en Société

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs