Accueil Opinions

Carlo Petrini: «L’heure est venue de créer un ministère de l’Alimentation»

Pour Carlo Petrini, le fondateur de Slow Food, le modèle agroalimentaire actuel nous conduit à un triple désastre : environnemental, sanitaire et culturel.

Article réservé aux abonnés
Chef du service Forum Temps de lecture: 5 min

En créant le mouvement Slow Food en 1989, pour lutter contre la disparition des traditions alimentaires locales et l’expansion de la culture « fast-food », le sociologue italien Carlo Petrini a fait œuvre de pionnier. Aujourd’hui, l’idée d’une nourriture bonne, propre et juste pour tous a fait son chemin et le mouvement implique des millions de personnes, issues de plus de 160 pays. Nous avons rencontré le fondateur lors de son passage à Bruxelles, à la fin de l’année dernière.

Quel diagnostic portez-vous sur l’industrie agroalimentaire ?

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Opinions

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs