Accueil Monde France

Des surveillants pénitentiaires menacent d’empêcher l’extraction de Jawad Bendaoud pour son procès

Le « logeur de Daesh » doit être jugé ce mercredi 24 janvier au tribunal correctionnel de Paris.

Temps de lecture: 1 min

Le procès de Jawad Bendaoud, le « logeur de Daesh », doit commencer ce mercredi à Paris. Mais alors qu’une grève des gardiens de prison bloque les établissements pénitentiaires français depuis neuf jours, des surveillants de la prison de Fresnes menacent d’empêcher son extraction.

À lire aussi Les drôles d’«amis» de Jawad Bendaoud, le «logeur de Daesh»

L’homme doit être jugé pour « recel de terroristes ». Le procès devra determiner s’il a joué un rôle lors des attentats du 13 novembre 2015, en logeant notamment Abdelhamid Abaaoud, un des djihadistes.

 

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Sur le même sujet

Aussi en France

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une