Accueil Monde France

Procès de Jawad Bendaoud: les surveillants pénitentiaires ont tenté d’empêcher son extraction

Ils estiment qu’ils s’agit d’un « détenu lambda ».

Temps de lecture: 1 min

Le procès de Jawad Bendaoud, le « logeur de Daesh », doit commencer ce mercredi à Paris. Problème : des surveillants de la prison de Fresnes ont tenté d’empêcher son extraction, comme ils l’avaient annoncé mardi.

Les surveillants, en grève depuis une dizaine de jours, bloquent en réalité tous les transfèrements de détenus. Et ils désiraient que celui de Jawad Bendaoud, « un détenu lambda » pour les surveillants, ne fasse pas exception à la règle. Les forces de l’ordre sont néanmoins parvenus à libérer l’accès à la prison.

 

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Sur le même sujet

Aussi en France

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une