Accueil Belgique

La sortie de Bart De Wever, pour décrédibiliser la gauche

Marc Reynebeau, historien, chroniqueur au Standaard et spécialiste de la pensée du leader nationaliste attribue la sortie de De Wever à l’approche de la campagne.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Politique Temps de lecture: 3 min

Multiculturalité, migrations, sécurité sociale… Bart De Wever n’est pas avare de sorties provocatrices ces derniers jours. Une effervescence que Marc Reynebeau, historien, chroniqueur au Standaard et spécialiste de la pensée du leader nationaliste, attribue à l’approche de la campagne électorale. « Il a besoin de se positionner très clairement par rapport à la gauche sur sa vision de la multiculturalité et de l’immigration », analyse notre confrère.

Au point de dénaturer les positions par des simplismes. « Plus aucun parti n’a l’ouverture complète des frontières dans son programme », objecte ainsi le chroniqueur. Il fait ainsi référence à la « Gutmensch », la bonne conscience de la gauche en général, sentiment qu’il associe à « un moralisme naïf contre-productif », résume Marc Reynebeau.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Belgique

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs