Accueil Culture Musiques

L’orchestre de Paris: «On n’a pas envisagé une seconde de ne pas jouer»

L’orchestre de Paris est ce soir à Bozar et respectera une minute de silence à la mémoire des victimes des attentats

Article réservé aux abonnés
Chef adjoint au service Culture Temps de lecture: 2 min

L’orchestre de Paris qui se produit ce soir à Bozar n’a pas imaginé une seconde annuler la soirée. Bruno Hamard, directeur général de l’orchestre, et Alexandre Gattet, hautbois solo, expliquent pourquoi.

Comment avez-vous réagi hier soir en apprenant la nouvelle des attentats ?

Alexandre Gattet : Nous étions à Francfort et tout le monde était très choqué. Inquiet aussi pour les proches vivant à Paris. Mais nous ne nous sommes pas posé la question de savoir s’il fallait jouer ce soir. Par contre, nous nous sommes demandés quoi jouer.

Bruno Hamard : On n’a pas envisagé une seconde de ne pas jouer. La meilleure réponse à des actes de ce type, c’est de continuer à défendre cet art du partage qu’est la musique.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Musiques

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs