Accueil Société

Contrôles d’identité, transports, événements culturels… Comment s’organise la sécurité en Belgique?

La ville de Bruxelles demande par exemple aux spectateurs des concerts de ce soir à l’Ancienne Belgique et au Palais 12 de ne pas se munir de gros sacs.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 5 min

Suite aux attentats de Paris, des mesures ont été prises ce samedi matin par le gouvernement fédéral belge. Elles visent à augmenter la vigilance et la sécurité en Belgique. Mais en quoi consistent-elles réellement ? Que se passe-t-il « sur le terrain » ?

Premièrement, l’Ocam (l’Organe de coordination pour l’analyse de la menace, un organe indépendant) a relevé le niveau d’alerte terroriste au niveau 3.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Société

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs