Accueil Belgique Politique

Migrants: une loge maçonnique écrit à ses parlementaires pour qu’ils s’opposent aux visites domiciliaires

Dans un courrier explicite, où elle argumente, la loge « Droit humain » conseille vivement aux parlementaires de s’opposer au projet de loi, du gouvernement fédéral, sur les visites domicilaires.

Info « Le Soir » - Temps de lecture: 2 min

Une loge maçonnique bruxelloise influente, dépendant de l’obédience « Droit humain », a envoyé un courrier pour le moins inhabituel aux parlementaires fédéraux qui évoluent dans la mouvance, ainsi qu’à toutes les loges de l’obédience en Belgique. Ce courrier, reçu hier par les élus, est explicite : il les incite à ne pas voter le projet de loi du gouvernement fédéral autorisant les visites domiciliaires et visant les personnes en séjour illégal dans le pays. « Nous espérons que tu auras à cœur de t’opposer à ce texte dangereux et d’y sensibiliser les membres de ta formation politique », lit-on notamment dans cette missive, dont nous avons obtenu copie.

La loge maçonnique critique le projet de loi et « l’intimidation » à l’égard de celles et ceux qui accueillent les migrants : «  “Respecte l’étranger voyageur, aide-le, sa personne est sacrée pour toi”, nous apprend le précepte maçonnique. On pourrait gloser sur ce que ce projet porte de criminalisation de l’étranger en situation irrégulière. On pourrait aussi souligner tout ce qu’il porte d’intimidation, pour ne pas dire de punition, à l’encontre de ceux et celles qui font le choix de tendre la main à leurs frères et sœurs en humanité, de leur offrir le refuge temporaire de leur foyer, en leur ouvrant leurs portes. »

Inviolabilité du domicile

Mais c’est davantage sur le sort fait au principe d’inviolabilité du domicile que la loge s’inquiète : « Bien plus fondamentalement, c’est le principe même de la restriction et de la protection de l’inviolabilité du domicile qui nous paraît représenter une menace grave pour les droits et libertés individuelles qui nous sont chers et que notre Ordre a contribué à bâtir au travers de nombreux combats démocratiques. »

De mémoire de franc-maçon, la démarche est inhabituelle, même si, nous explique-t-on, on s’interroge, dans le milieu, sur la nécessité de communiquer davantage à l’avenir, et publiquement, dans une série de débats. Cette lettre n’est pas du goût de tous cependant, elle suscite des critiques au sein de la franc-maçonnerie. « Cela risque de renforcer le cliché d’une influence occulte de la loge, et de cliver les membres, qui ne se regroupent pas en raison de l’appartenance à un parti, mais autour de valeurs », confie un membre.

Voilà, en tout cas, qui contribue à mettre la pression sur la majorité fédérale, cela dans un dossier, on le sait, très controversé.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

  • Posté par Rebts Jean-Louis, lundi 29 janvier 2018, 10:16

    Il est toujours bon d'avoir un contre-pouvoir en démocratie et heureusement, le voilà qui sort à un très bon moment. Comment à t'on pu en arriver là?; Ce n'est pas difficile, ces soi-disant élites; NVA-MR, que j'estime être des criminels politiques ( ils veulent la mort d'un pays, je vous le rappelle ) essayent chaque jours de dépasser les bornes; seuls les faibles d'esprits, les niais, les extrémistes ( je n'irais pas jusqu'à dire collabos....) peuvent adhérer à cette cause... Merci Mesdames, Messieurs d'exister...

  • Posté par JEAN LUC TIQUET, samedi 27 janvier 2018, 4:45

    Monsieur Miller voudrait inscrire dans le préambule de la constituion que la loi civile prime sur toute loi religieuse. Cela s'appliquerait naturellement aux religions chrétienne, musulmane et juive. Monsieur Miller veut il l'appliquer aussi à la franc maçonnerie ? La dernière initiative (voir ci dessus) semble que cela ne leur est pas applicable. De plus, cette religion agit généralement de manière occulte. Les fraternelles ne se contente pas d'appliquer la loi, mais il l'organise. VOUS NOUS FAITES BIEN RIRE MONSIEUR MILLER ;;;;;;;

  • Posté par Coets Jean-jacques, samedi 27 janvier 2018, 10:45

    C'est vous qui êtes hilarant ! Qualifier la Franc Maçonnerie de religion...quelle belle preuve d'obscurantisme ! De plus, ils n'invoquent aucune loi religieuse mais bien un engagement philosophique personnel. Il faudrait chercher à (bien) se renseigner avant de pondre des idioties !

  • Posté par Coets Jean-jacques, vendredi 26 janvier 2018, 22:26

    Enfin ! Il était grand temps qu'une loge sorte du buisson pour prendre ainsi la parole. Etre en loge, ce n'est pas le Rotary, c'est un engagement sur et pour des valeurs. Il s'agit de valeur que la FM défend depuis des siècles et pour lesquelles elle s'est attirée les pires ennuis. Maintenant que les évêques se sont aussi positionnés contre cette loi scélérate, j'attends que chaque homme ou femme politique se prononce en son âme et conscience. J'attends aussi qu'ils se montrent pour ou contre afin que je puisse voter en connaissance de cause. Pas de vote secret, pas de vote de parti ; un vote clair et net, pour ou contre et demain, moi aussi je voterai contre ceux qui bradent notre démocratie, qui souille nos droits !

  • Posté par Monsieur Alain, vendredi 26 janvier 2018, 19:01

    On peut rire de tout, même des loges maçonniques.

Plus de commentaires
Sur le même sujet

Aussi en Politique

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une