Accueil Belgique Politique

Le duo Bouchez-Meunier raconte au «Soir» les coulisses de l’histoire MR-CDH à Mons (vidéo)

Opaline Meunier et Georges-Louis Bouchez nous dévoilent les coulisses de cette étrange affaire qui a agité Mons et tout le CDH ces 10 derniers jours.

Vidéo - Cheffe adjointe du service Politique Temps de lecture: 2 min

A 24 et 31ans, ils ont fait l’actualité depuis dix jours. Ils ? Opaline Meunier et Georges-Louis Bouchez.

La première a décidé de rejoindre la liste pluraliste du second, Mons en Mieux, pour les prochaines élections communales. Pour cela, elle a été privée de ses titres et fonctions au CDH et ne pourra se revendiquer de son parti au scrutin. Le libéral, lui, n’a pas réussi à convaincre toute la section humaniste montoise de le rejoindre. Et au-delà d’un enjeu local, c’est tout le CDH qui s’est enflammé pour « l’affaire ». Ensemble, ils reviennent sur la polémique des derniers jours.

« Je crois que ce qui a amené toute cette agitation, c’est le fait que les médias, comme une partie de la population, sont en attente de gens qui cassent les codes, rassemblent pour des idées au-delà des partis ou des personnes », explique notamment Opaline Meunier. « Ce qui me désole dans les réactions, c’est que tout le monde porte de grands discours sur le changement, mais que dès qu’une occasion de sortir du cadre se présente, les vieux réflexes reprennent le dessus », renchérit Georges-Louis Bouchez.

Sur Le Soir+ et dans nos éditions de samedi: retrouvez l’intégralité de l’entretien croisé sur les coulisses de cette étrange affaire.

À lire aussi Analyse | Meunier et Bouchez, certains parient déjà sur leur rupture… À lire aussi L'interview de Georges-Louis Bouchez et d'Opaline Meunier

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Sur le même sujet

Aussi en Politique

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une