Accueil Société

Burn-out : toujours plus de travailleurs au bout du rouleau

Un travailleur belge sur six serait menacé par le burn-out, selon Securex. Cette pathologie du stress n’est pourtant pas encore reconnue comme maladie du travail. Mais un projet-pilote fédéral de prévention verra bientôt le jour.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 5 min

Ils sont 28.000. Soit 7 % des 400.000 personnes indemnisées par l’assurance maladie-invalidité. L’épidémie de burn-out progresse à grands pas. Ainsi, le coût de l’incapacité de travail est estimé par l’Inami à 7,1 milliards d’euros en 2017. Pourtant, le « syndrome d’épuisement professionnel » n’est toujours pas reconnu comme maladie professionnelle.

Qui sont-ils ces travailleurs épuisés ? Parmi eux, Anne Everard a subitement dû renoncer à travailler. De son burn-out, elle a écrit un livre pour aider les autres « burnies » à remonter la pente. Son credo : lentement mais sûrement.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Société

Un nouveau code pénal présenté avant cet été, mais sans le féminicide

Le ministre de la Justice annonce vouloir passer la réforme du code pénal en première lecture avant l’été. Si celui-ci, vieux de plus de 150 ans, doit être dépoussiéré et mieux organisé, ses auteurs estiment qu’il faut être prudents avec la notion de féminicide, que certains souhaitent y intégrer.

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs