Accueil Société

Procès de Salah Abdeslam: l’association V-Europe se constitue partie civile en dernière minute

L’association, qui regroupe entre autres des victimes des attentats de Bruxelles, se constituera partie civile, lundi, dans le procès de la fusillade rue du Dries.

Temps de lecture: 2 min

N ous allons nous constituer partie civile dans le procès de la fusillade rue du Dries », annonce Me Lys, avocat de V-Europe, une association regroupant notamment des victimes des attentats de Bruxelles. « Nous pensons que c’est dans l’intérêt des victimes», explique-t-il.

Contacté par Le Soir, Sven Mary, le conseil de Salah Abdeslam, a estimé que la démarche de l'avocat de V-Europe, Guillaume Lys, était d'une « abyssale vacuité  » et témoignait d'une « volonté de se rendre intéressant ».

Demande de report incertaine

L'avocat de Salah Abdeslam déplore en effet que cette constitution de partie civile se fasse à quelques jours de l'ouverture du procès « alors que depuis le 18 décembre, toute la Belgique est au courant » (du report du procès au 5 février). Sur le fond, l'avocat estime enfin que cette constitution de partie civile est « sans objet ». Pour mémoire: Salah Abdeslam n'est pas inculpé dans le dossier des attentats de Bruxelles.

Demandera-t-il un nouveau report du procès ce lundi? « Je ne sais pas. Je n'y ai pas encore réfléchi ». Sven Mary, qui a rencontré son client cet après-midi à la prison de Fleury-Merogis estime que Salah Abdeslam a aussi « le droit de savoir ce qui se passe dans son dossier ».

 

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Sur le même sujet

Aussi en Société

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

Geeko Voir les articles de Geeko