Accueil Belgique Politique

Jan Jambon: «On ne va pas punir les gens qui veulent aider des personnes en difficulté»

Le ministre de l’Intérieur rappelle que les citoyens hébergeant des migrants en séjour illégal « ne risquent rien ».

Temps de lecture: 1 min

Dans un entretien accordé à SudPresse, Jan Jambon, le ministre de l’Intérieur, est revenu sur la mort d’un migrant, percuté par un véhicule. « C’est regrettable. Tout le monde sait que traverser une autoroute est dangereux, mais cela ne doit pas nous empêcher de poursuivre nos actions », a-t-il déclaré.

Il a, en outre, évoqué le projet de loi sur les visites domiciliaires, en rappelant que les citoyens hébergeant des migrants en séjour illégal « ne risquaient rien ». « On ne va pas punir ces gens qui veulent aider des personnes en difficulté. Je comprends leur attitude. Je leur demande simplement de réfléchir à moyen terme. Cela ne mène à rien : il n’y a pas d’avenir pour les gens en séjour illégal », a-t-il asséné.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

  • Posté par Guiot Philippe, mercredi 31 janvier 2018, 16:17

    «On ne va pas punir les gens qui veulent aider des personnes en difficulté» M..ce ! Manquerait plus que ça . . .

  • Posté par Lempereur Gael, mercredi 31 janvier 2018, 10:00

    "On ne va pas punir ces gens qui veulent aider des personnes en difficulté" Faux, puisque la loi que veulent la N-VA et le MR permettra à la police de faire des perquisitions chez ces personnes. Ce qui signifie, que la police aura le droit de retourner tout le logement de ces personnes, vider les armoirs au sol, retourner les matelas,... et ce, à n'importe quelle heure du jour ou de la nuit.

Plus de commentaires
Sur le même sujet

Aussi en Politique

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une