Accueil La Une Belgique

Françoise Schepmans (Molenbeek): «Philippe Moureaux est dans le déni»

La bourgmestre de Molenbeek réagit aux propos de son prédécesseur.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Politique Temps de lecture: 1 min

Françoise Schepmans, bourgmestre de Molenbeek, qui a succédé à Philippe Moureaux après les élections de 2012, réagit aux propos de ce dernier dans nos colonnes.

« C’est dommage ! Je me suis refusée, pour ma part, à entrer dans ce genre de petit jeu des polémiques et des accusations. Alors que, tout le monde le sait, il y avait ici un terreau favorable aux événements que nous connaissons, depuis des années. On a fermé les yeux. Et je pense au soi-disant laboratoire socio-multiculturel de Philippe Moureaux. Qui est dans le déni. Personne n’est dupe. »

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Belgique

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs