Accueil Monde France

De nouveaux attentats sont à craindre en France, en Belgique aussi

« Le risque zéro n’existe pas », prévient Charles Michel. « Il faut se préparer à de nouvelles répliques », avertit le ministre français de l’Intérieur.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 3 min

Les dernières informations en direct sur mobile.

Interrogé par Bel RTL sur la possibilité d’attentats en Belgique, Charles Michel a affirmé qu’il fallait être «  prêt à toutes les hypothèses  ». La tragédie survenue à Paris vendredi soir « peut se passer partout en Europe, en Belgique aussi », a affirmé M. Michel. Ce qui le laisse penser que l’Europe est entrée « dans un nouveau chapitre de son histoire, où la question de la lutte contre le terrorisme va être une priorité. »

À ce titre, il a précisé que les moyens de la Sûreté de l’État avaient été augmentés et que les moyens légaux disponibles dans le cadre de la lutte contre le terrorisme avaient été élargis, par exemple quant au contrôle des communications.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en France

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs