Ski alpin: Vonn pour un triplé en descente

PHOTONEWS_10687698-177
News

Face à l’Américaine, presque toutes les meilleures descendeuses du circuit seront présentes. Seule la N.1 au classement général de la coupe du monde Mikaela Shiffrin, compatriote de Vonn, a fait l’impasse.

Archi-dominatrice en slalom, mais également vainqueur en descente à Lake Louise (Canada) cette saison, la polyvalente surdouée de 22 ans qui rêvait, il y a quelques années, de remporter cinq médailles d’or à Pyeongchang, traverse un passage à vide depuis la mi-janvier. Elle a ressenti le besoin de faire une coupure ce week-end.

Cette répétition générale avant le départ pour la Corée a été perturbée jeudi et vendredi par le brouillard et la neige, qui ont contraint les organisateurs à annuler les deux descentes d’entraînement prévues.

Comme un entraînement doit obligatoirement être programmé avant la course, la tenue d’une manche de coupe du monde samedi n’est plus certaine, et une course unique pourrait avoir lieu dimanche, si la météo le permet.

Très à l’aise dans la station bavaroise, où elle a souvent séjourné en famille dans sa jeunesse, Vonn avait éclaté en sanglots l’an dernier lors de sa victoire sur la mythique « Kandahar », qui marquait son retour au plus haut niveau après un an d’arrêt pour blessures.

Au total, elle s’est imposée sept fois en coupe du monde à Garmisch, en descente, Super-G et slalom.

Quadruple vainqueur du gros Globe de Cristal, elle est de nouveau en pleine confiance. Elle vient de remporter le 20 janvier à Cortina d’Ampezzo la 40e descente de sa carrière, pour un total de 79 premières places en coupe du monde. Cette victoire a fait d’elle la skieuse la plus âgée de l’histoire à remporter une descente de coupe du monde.

La menace Goggia

Mais le but de sa saison, Vonn ne s’en cache pas, est de ramener une nouvelle médaille d’or olympique, après son sacre de Vancouver en 2010, où elle avait également glané le bronze en Super-G. En 2014, elle avait manqué les jeux de Sotchi en raison d’une rupture des ligaments croisés d’un genou.

À Garmisch, elle affrontera notamment l’actuelle leader de la coupe du monde de descente, l’Italienne Sofia Goggia, deux fois vainqueur cette saison déjà à Bad Kleinkirchheim et Cortina d’Ampezzo (la veille de la victoire de Vonn). La deuxième du classement du petit globe, la skieuse du Liechtenstein Tina Weirather, sera également de la partie, de même que les Suissesses Lara Gut et Michelle Gisin.

Ce sera la dernière sortie des reines de la vitesse avant la descente de Pyeongchang programmé le 21 février.

 
 
À la Une du Soir.be
  • PHOTONEWS_10747870-003
    Standard

    Le Standard a besoin d’argent frais

  • Photo prétexte.
    Europe

    Espagne: huit migrants, dont un enfant, retrouvés morts sur la côte andalouse

  • image,2004-08-12,d-20040716-WH78ZA_high
    Société

    Droit pénal sexuel: ce qui changera dès mars prochain

À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous