Accueil

Charles Michel au «Soir»: «Mon message aux migrants: demandez l’asile»

Charles Michel, dans un entretien accordé au « Soir », s’adresse aux migrants en situation irrégulière et à leurs hébergeurs.

Temps de lecture: 2 min

La semaine a été dure pour Charles Michel. La division des libéraux francophones sur le projet de loi organisant les visites domiciliaires a mis le Premier ministre sous pression, l’obligeant à reprendre la main sur un dossier qui secoue le gouvernement. Dans un entretien accordé au Soir jeudi en fin d’après-midi, à la sortie d’une séance parlementaire tendue, Charles Michel a tenu à « remettre en perspective » l’action gouvernementale en matière d’asile. Il rappelle qu’« il y a des procédures conformes à l’État de droit » pour obtenir l’asile, et des recours possibles. Mais le Premier ajoute que « si nous voulons une politique d’asile équilibrée entre fermeté et humanité, il faut qu’il y ait une effectivité pour ce qui concerne l’ordre de quitter le territoire ».

Pas question d’abandonner le projet de loi sur les visites domiciliaires, cette procédure « envisagée quand toutes les autres démarches ont échoué ». Mais le Premier reconnaît mener des consultations sur le projet de loi : « J’entendrai notamment des constitutionnalistes, des juges d’instruction. Je précise que l’objectif d’une politique de retour effective sera maintenu. »

Commentant l’accueil de migrants par des particuliers, Charles Michel parle d’une « forme de fierté à constater que des citoyens, nombreux, ont ce réflexe de générosité ». Avant d’ajouter : « Mais mon message est le suivant comme Premier ministre… À ces migrants, je dis : demandez l’asile ! Rentrez dans le cadre de l’État de droit. »

> Retrouvez l’analyse et l’intégralité de l’entretien du Premier ministre ce samedi dans nos éditions et sur Le Soir +

 

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Sur le même sujet

Aussi en

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une