Accueil Société

Procès Abdeslam: comment la rue du Dries a soudainement été assiégée

Près de deux ans après l’intervention de la police au cours de laquelle Salah Abdeslam a été arrêté, le souvenir est encore vivace au sein de la population.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Société Temps de lecture: 6 min

Sur la place Saint-Denis de Forest, à deux pas de l’usine Audi, le petit marché se déploie. Les commerçants ambulants installent leurs étals et déballent leur marchandise. Ici du textile, là de l’alimentaire. Après des semaines de grisaille et de pluie, le soleil a fait son retour mais la grande foule n’est pas encore de sortie. Dans la rue du Dries voisine aussi, le calme est de rigueur. Tout juste entend-on quelques voix d’enfants qui sortent de l’école de la Cordée. Rien d’assourdissant car ce n’est pas encore l’heure de la récréation. Bref, une ambiance radicalement différente de celle qui a mis la petite rue paisible à la une de l’actualité le 15 mars 2016 et qui va valoir à Salah Abdeslam d’être jugé à partir de ce lundi devant le tribunal correctionnel de Bruxelles.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Société

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs