Accueil

Les réfugiés palestiniens de Syrie sont les plus démunis

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 2 min

Sur l’échelle de la misère entre réfugiés, la première place revient aux Palestiniens de Syrie. Ils sont presque un demi-million et subissent de plein fouet les conséquences de la guerre. Le 31 janvier, les directeurs de l’Unrwa étaient réunis à Beyrouth pour tirer la sonnette d’alarme. « Plus de 90 % des Palestiniens de Syrie vivent dans un état de pauvreté qui ne leur permet pas de subvenir à leurs besoins quotidiens, y compris alimentaires. L’Unrwa est leur seule bouée de sauvetage (…) La baisse des budgets met en péril tout notre travail  », annonçait Philippe Lazzarini, coordinateur de l’action humanitaire de l’ONU au Liban.

Le Liban accueille 32.500 de ces réfugiés palestiniens de Syrie, dont 95 % reçoivent une aide mensuelle en espèce de 100 dollars par foyer et 27 dollars par individu.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs