La RD Congo limite les vols de Brussels Airlines

© Belga
© Belga

Officiellement, c’est pour manque de réciprocité que les autorités congolaises ont décidé de limiter les droits de vols avec la Belgique. Des vols en sens unique, il est vrai, puisque seule la compagnie belge Brussels Airlines assure la liaison entre Bruxelles et Kinshasa, aucune compagnie aérienne congolaise n’étant agréée pour fréquenter le ciel et les infrastructures aériennes européennes. Officieusement, il n’est pas malaisé de lier cette décision avec les tensions politiques qui agitent les deux pays et la demande de fin de coopération au développement réclamée par le Congo.

Pour Brussels Airlines, c’est une ligne phare qui se voit amputée d’une partie de ses fréquences. Heureusement en basse saison, commente-t-on à la compagnie aérienne qui assure que, dans un premier temps, elle va pouvoir rassembler tous les passagers sur quatre vols hebdomadaires à la place de sept. Brussels Airlines analyse actuellement quels jours seront maintenus sur les sept fréquences hebdomadaires.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous