Accueil Belgique

Le psy : « Évitons de nous enfermer dans la peur »

La peur parcourt l’échine de la Belgique, l’inquiétude contamine les conversations. Parler de nos émotions et vivre le plus naturellement possible constituent les meilleures réponses à ces affects négatifs, selon Bernard Rimé, chercheur en psychologie à l’UCL

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Economie Temps de lecture: 5 min

Après l’effroi suscité par les attentats de Paris, nous voici livrés en Belgique à l’inquiétude d’apprendre que ces actes ont été en grande partie fomentés depuis notre territoire. La peur n’est plus à nos portes, elle est entrée dans de nombreux foyers. Comment gérer ce malaise ? Bernard Rimé, professeur émérite de psychologie sociale et générale et chercheur en psychologie à l’UCL, propose des solutions.

Pourquoi un tel sentiment d’effroi traverse notre société en ce moment ?

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Belgique

Coronavirus: un Belge sur deux ne limite plus ses contacts

Lassitude ? Temps de réaction avec retard vis-à-vis des chiffres de contamination ? Une étude longitudinale de l’UCLouvain montre que globalement, le respect des gestes barrières continue de s’effriter. Il est assez proche du niveau d’adhésion mesuré au mois de juin, alors que la situation sanitaire était plus favorable.

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs