Accueil Monde France

L’avocat de Jawad Bendaoud: «Il nous a permis de rire quand on pleurait»

Le procès du « logeur de Daesh » touche à sa fin ce jeudi.

Temps de lecture: 1 min

Alors que le procureur a requis une peine de quatre ans de prison à l’encontre de Jawad Bendaoud pour « recel de criminels », ses avocats plaident aujourd’hui au tribunal de Paris. C’est le dernier jour du procès.

Me Xavier Nogueras a commencé sa plaidoirie en revenant sur les moqueries provoquées par l’intervention maladroite de Jawad Bendaoud à la télévision. « Je veux revenir sur ce 18 novembre, quand moi-même j’ai vu Jawad Bendaoud à la télévision. J’ai ri, je me suis moqué», explique l’avocat. «Jawad Bendaoud nous a permis de rire quand on pleurait. Les Français se sont rassemblés autour de lui, mais j’ai immédiatement cessé de rire quand je l’ai rencontré. Il avait la tête entre ses mains. Quelque part on a instrumentalisé Jawad Bendaoud pour assouvir une vengeance », plaide-t-il.

 

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Sur le même sujet

Aussi en France

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une